On parle de nous !

nordwood-themes-yyMJNPgQ-X8-unsplash
COMMUNICATION
simon-maage-tXiMrX3Gc-g-unsplash
HUMANITE
di_an_h-CjCT-R7wrZ8-unsplash
REACTIVITE

Le Collectif Uni vers l’Être dans la presse

Retrouvez nos communiqués de presse et les partenaires qui parlent de nous !

Zénitude en famille : mode d’emploi ! C’est la thématique du premier salon organisé par l’Association Collectif Uni Vers l’Être au Château de Pontarmé. Un Château, 30 experts et 4 Conférences pour une journée unique, utile et surtout bénéfique !

Comment permettre aux enfants et à la tribu toute entière d’évoluer dans la zénitude ? Où trouver les clés pour avancer dans cette dynamique ? L’association Collectif Uni Vers l’Être souhaite lors de ce premier salon valoriser un panel de solutions intelligentes et existantes pour faciliter la vie de toutes les familles en quête de mieux-vivre ensemble.

Le dimanche 03 novembre 2019 de 10h à 18h au Château de Pontarmé, rendez-vous au Salon Happy Family !

Le Chou Brave, LE magazine de l’alimentation vivante… et bien plus encore ! Une revue trimestrielle libre et indépendante attachée à des valeurs écologiques et humanistes fortes, qui tisse du lien, et qui fait du bien !

90 pages en couleurs qui mettent à l’honneur rawfood, bien-être, nutrition, santé, nature, thérapies alternatives, art de vivre et recettes crues. Tout cela grâce à une équipe de rédacteurs enthousiastes et curieux, qui partagent leur savoir, leurs expériences et leurs passions.

La Petite Fabrique, c’est la revue à partager en famille qui s’adresse aux parents désireux d’offrir à leurs enfants la possibilité de s’épanouir librement, dans la confiance et dans le goût du simple, du beau, du vivre ensemble, en connexion avec la nature et les hommes.

Derrière la rédaction, Agathe, fan des grandes marées, Sophie qui aime particulièrement les dimanches, et Nadège qui s’étonne toujours devant les pièces de théâtre. Ces trois femmes ont ensemble réalisé un superbe magazine.

En 1899, Senlis, ville située à 40 km de Paris sur la route des Flandres, était une étape de qualité appréciée par les voyageurs, les touristes, les notables qui s’y arrêtent pour affaires ou villégiature et séjournent dans les très nombreux hôtels existant à cette époque, souvent réputés de plus pour leur gastronomie.

Sous l’impulsion du Touring Club de France, comme dans beaucoup de villes touristiques, va s’installer à Senlis, dans les locaux de l’hôtel « du grand cerf » (actuellement le crédit agricole) un bureau de tourisme qui publiera des dépliants, non seulement  sur la ville, mais aussi sur ses environs.